peignoir


peignoir

peignoir [ pɛɲwar ] n. m.
• 1534; peignouer « trousse à peignes » 1416; de peigner
1Vx Vêtement dont on s'enveloppe pour se peigner.
Mod. Ample vêtement de protection, à manches, en usage chez les coiffeurs et dans les instituts de beauté.
2(1814) Mod. Vêtement en tissu éponge, long, à manches, que l'on met en sortant du bain. sortie (de bain). Peignoir de bain. Se sécher dans son peignoir. Par anal. Vêtement semblable porté par certains sportifs. Boxeurs qui ôtent leur peignoir avant le match.
3(1846) Vêtement léger d'intérieur porté par les femmes. déshabillé, 1. négligé, saut-de-lit. Peignoir japonais. kimono. « Elle était à demi vêtue, dans un peignoir qu'elle serrait autour de sa taille, les bras nus dans les larges manches » (R. Rolland).

peignoir nom masculin (de peigner) Vêtement d'intérieur ample et à manches, qui se croise par-devant. Vêtement de cette forme, en tissu éponge, que l'on met après le bain. Vêtement léger qui protège les vêtements chez le coiffeur. ● peignoir (synonymes) nom masculin (de peigner) Vêtement d'intérieur ample et à manches, qui se croise par-devant.
Synonymes :
- déshabillé
- négligé
- robe d'hôtesse
- robe d'intérieur
- saut de lit
Vêtement de cette forme, en tissu éponge, que l'on met...
Synonymes :
- sortie de bain

peignoir
n. m.
d1./d Vêtement de protection dont on couvre le buste des clients chez un coiffeur.
d2./d Vêtement ample que l'on porte au sortir du bain.
|| Vêtement d'intérieur long et ample, en tissu léger.

⇒PEIGNOIR, subst. masc.
A. —Vêtement ample, léger, que l'on enfile pour protéger ses vêtements, chez le coiffeur, dans un institut de beauté ou que l'on mettait autrefois lorsqu'on se coiffait. M. Valence (...) était un vieux perruquier (...) que je redoutais (...). Aussi, quand il me passait un peignoir blanc (...) je résistais (A. FRANCE, Livre ami, 1885, p.28). Il régnait là un ton humble, consciencieux et gris, qu'adoptaient même les messieurs à haute situation et à voiture, comme on prend le même peignoir chez le coiffeur (MALÈGUE, Augustin, t.1, 1933, p.251):
1. L'odeur des fers, avec ces mains grasses qui lui maniaient la tête, ne tardait pas à l'étourdir, et elle s'endormait un peu sous son peignoir.
FLAUB., Mme Bovary, t.2, 1857, p.115.
B.Peignoir (de bain). Vêtement à manches, de forme droite et assez ample, fermé par une ceinture, généralement en tissu éponge, que l'on passe généralement en sortant du bain; vêtement de même forme porté par les boxeurs avant et après un match. Elle attendit (...) que la fille en tablier blanc eût préparé son bain (...). Elle entra dans la cabine et dit qu'elle sonnerait quand elle aurait besoin d'un peignoir (A. FRANCE, Jocaste, 1879, p.143). Il y avait dans la salle de bains de l'eau chaude, du vrai savon, des peignoirs en tissu éponge (BEAUVOIR, Mandarins, 1954, p.86):
2. Elle alla aussitôt vers la mer qui était à demi haute et assez près des cabines. Elle retira au dernier moment son peignoir de bain...
DRIEU LA ROCH., Rêv. bourg., 1937, p.13.
C. —Vêtement d'intérieur, non ajusté, généralement porté par les femmes. Synon. déshabillé, robe de chambre, robe d'intérieur. Peignoir en baptiste, de dentelle, de flanelle, de laine, de satin, de soie; peignoir à ruches, à falbalas; peignoir du matin, d'après-midi, de nuit; rester toute la journée en peignoir. Des filles en peignoir et en pantoufles (...) traversaient la rue pour chercher le lait de leur déjeuner (A. DAUDET, Rois en exil, 1879, p.38). Berthe, descendue sans doute à la hâte, dans le négligé charmant d'un peignoir, paraissait très animée (ZOLA, Pot-Bouille, 1882, p.203):
3. Elle était un peu souffrante; elle le reçut en peignoir de crêpe de Chine mauve, ramenant sur sa poitrine, comme un manteau, une étoffe richement brodée.
PROUST, Swann, 1913, p.222.
Prononc. et Orth.:[], [pe-]. MARTINET-WALTER 1973 [-], [pe-] (7/10), [--], [-nj-], [-n-] (9/6/2). Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist.1. 1416 pignoer «nécessaire à coiffer» (Inventaire du duc de Berry ds HAVARD, s.v. : un pignoer garny d'un pigne, d'un miroir et d'une grève d'ivoire en un estuy); 2. XVes. peignouer «linge que l'on met sur ses épaules lorsqu'on se peigne» (Statuts des merciers, ds A. BOURGEOIS, Les Métiers de Blois, t.1, p.163); 3. 1693 «deshabillé» (Ch. DUFRESNY, Les Mal assortis, II, 4 ds DG); 1827 (MME CELNART, Man. des dames ou l'Art de la toilette, p.157 ds QUEM. DDL t.16); 4. 1814 «manteau de bain» (JOUY, Guillaume le franc-parleur, 2 juil., ibid., t.3). Dér. de peigner; suff. -oir. Fréq. abs. littér.:500. Fréq. rel. littér.: XIXes.: a) 229, b) 897; XXes.: a) 1010, b) 842. Bbg. QUEM. DDL t.3, 16.

peignoir [pɛɲwaʀ] n. m.
ÉTYM. Fin XVIe; peignouoir, Rabelais, 1534; pignoer « étui à peignes », 1416; de peigner.
1 Vx. Vêtement de protection léger et ample, à manches, dont on s'enveloppe pour se peigner.Mod. Ample vêtement de protection, en usage chez les coiffeurs et dans les instituts de beauté (→ Peigner, cit. 2). || Peignoir de toile blanche, de nylon…
2 (1814). Cour. Vêtement (souvent en tissu éponge), long, à manches, ouvert devant, qui se croise et se ferme avec une ceinture nouée, et que l'on porte en sortant du bain. Baigneuse, sortie (de bain). || Peignoir de bain. || Peignoir blanc, rayé… || Se sécher dans son peignoir.
1 Sa femme rentra (…) et ne cacha pas assez son muet étonnement de rencontrer Chéri chez lui, en peignoir de bain.
Colette, la Fin de Chéri, p. 160.
Par anal. Vêtement semblable porté par certains sportifs avant et après le match, l'épreuve. || Boxeurs qui ôtent leur peignoir.
3 (1827, in D. D. L.). Vêtement léger d'intérieur, à manches, que les femmes portent lorsqu'elles ne sont pas habillées. Déshabillé, négligé (n. m.), saut (de lit); robe (de chambre, d'intérieur). || Peignoir de coton imprimé, de molleton blanc (→ Frangipane, cit.), de flanelle, de soie. || Peignoir fleuri (→ Développer, cit. 8). || Peignoir qui se croise (→ Mouvement, cit. 10), ouvert (cit. 45). || Se servir d'un kimono comme peignoir.
2 Elle était vêtue d'un large peignoir blanc à mille plis et à grandes manches qui, partant du cou, lui tombait jusqu'aux pieds.
Hugo, les Misérables, V, VII, I.
3 (…) Mme de Marelle entra en courant, vêtue d'un peignoir japonais en soie rose où étaient brodés des paysages d'or, des fleurs bleues et des oiseaux blancs (…)
Maupassant, Bel-Ami, I, V.
4 Elle était à demi vêtue, dans un peignoir qu'elle serrait autour de sa taille, les bras nus dans les larges manches (…)
R. Rolland, Jean-Christophe, La révolte, II, p. 466.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • peignoir — Peignoir. s. m. Linge fait en forme de petit manteau que l on met sur ses espaules quand on se peigne, pour empescher que la crasse ne tombe sur la peau, sur les habits. Mettre un peignoir, cette femme n est pas habillée, elle est en peignoir. un …   Dictionnaire de l'Académie française

  • peignoir — s.n. (Franţuzism) Halat de baie; rochie de casă. [pron. pe nioár. / < fr. peignoir]. Trimis de LauraGellner, 13.07.2005. Sursa: DN  PEIGNOIR PE NIOÁR/ s. n. halat de baie; rochie de casă. (< fr. peignoir) Trimis de raduborza, 15.09.2007.… …   Dicționar Român

  • Peignoir —   [pɛnjo aːr; französisch, zu peigner »kämmen«] der, s/ s, Frisier und Pudermantel des 18. Jahrhunderts, umgelegt zum Schutz der Kleidung beim Pudern der Haare.   * * * Pei|gnoir [pɛn jo̭a:ɐ̯], der; s, s [frz. peignoir, zu: peigner = kämmen]… …   Universal-Lexikon

  • peignoir — 1835, lady s loose robe, from Fr. peignoir, from M.Fr. peignouoir garment worn over the shoulders while combing the hair (16c.), from peigner to comb, from L. pectinare, from pecten (gen. pectinis) a comb, related to pectere to comb (see FIGHT… …   Etymology dictionary

  • Peignoir — Pei gnoir , n. [F., fr. peigner to comb, L. pectinare. See {Pectinate}.] A woman s loose dressing sack; hence, a loose morning gown or wrapper. [Webster 1913 Suppl.] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Peignoir — (fr., spr. Penjoahr), eigentl. Kämmmantel, Schlafmantel, Pudermantel …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Peignoir — (franz., spr. pänjŭār), eleganter Damenmorgenrock (eigentlich Frisier und Pudermantel) …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Peignoir — (frz., spr. penjŏahr), Frisiermantel; eleganter Morgenrock der Frauen …   Kleines Konversations-Lexikon

  • peignoir — ► NOUN ▪ a woman s light dressing gown or negligee. ORIGIN French, from peigner to comb (because the garment was originally worn while combing the hair) …   English terms dictionary

  • peignoir — [pān wär′, penwär′; pān′wär΄, pen′wär] n. [Fr < peigner, to comb < L pectinare < pecten, comb: see PECTEN] a woman s full, loose dressing gown like a negligee …   English World dictionary


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.